Majalat
Palestine
Sécurité et lutte contre les violences

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé que 41 Palestiniens, dont 15 enfants, ont perdu la vie dans les tirs de l’occupation israélienne qui a affirmé avoir « neutralisé des chefs du mouvement Hamas en Cisjordanie ».

Dans un communiqué publié dimanche soir, le Hamas a indiqué qu’une « formule a été trouvée pour l'annonce égyptienne de l'accord de trêve, qui porte notamment sur l'engagement de l'Égypte à œuvrer en faveur de la libération de deux prisonniers ». Ces deux prisonniers sont Khaled Awawdeh et Bassem Saadi. L'arrestation lundi en Cisjordanie occupée de ce dernier, leader du Hamas dans ce territoire palestinien occupé, a initié la flambée de ce nouvel épisode de violence.

Rappelons que Joe Biden a salué le cessez-le-feu et a demandé que des enquêtes soient menées sur les victimes civiles.